« Les garçons et Guillaume, à table ! » de Guillaume Gallienne

Dans la peau de sa mère

« J’ai vraiment l’air d’une fille ? T’imagines pas comment ma mère va être heureuse ». Sincérité extrême et naïveté touchante, Guillaume est comme il est. Mais Guillaume ne connaît pas son sexe, alors il essaye, il cherche. Il trouve. Dans ce voyage introspectif au cœur des tourmentes du personnage, le spectateur est baladé, de comique de situations en malentendus loquaces faisant de Guillaume tantôt une fille, tantôt un garçon. Au-delà de l’hésitation du genre, Gallienne souligne surtout la figure de la femme : puissante, belle, influençable. Dès les premières secondes, le réalisateur positionne son film en ode à sa mère et ses idéaux. Son idole de génitrice le fascine. Meilleur que lui-même, Guillaume Gallienne excelle dans la peau de sa muse. Complexe d’Œdipe à la sauce Woody Allen, le film fait preuve d’une auto-psychanalyse mâchée dont le rapport est livré sans ordonnance à l’ensemble des spectateurs de la salle obscure.

Après la pièce de théâtre, Gallienne a souhaité tenter le cinéma, ou plutôt, le théâtre sur grand écran. Si le début ressemble à une mise en abîme digne d’un one man show, la fin rappellerait presque la morale d’un film Disney. Clichés après clichés, les gags se succèdent, provoquant chacun une euphorie exagérée dans l’audience. Gallienne tournerait-il en dérision l’homosexualité ? Mieux que ça : il en livre son diagnostic intime. Le mal identitaire, fantasmé au sein du cocon familial, aura-t-il raison de lui quand il éclatera au grand jour ? La réponse est épatante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s