Printemps de Bourges – Jeudi – Quand le off devient in

Bourges se lève doucement après la nuit rock de la veille. Ce soir, l’éclectisme est de rigueur et les publics se mêleront au W. En attendant, place au off avec une scène Pression Live en puissance. Après Alexis & The Brainbow, Talisco prend d’assaut la scène. Artiste découverte de 2013, le grand brun ténébreu s’apprête à sortir son premier album « Run » au début du mois de mai. À défaut d’être programmé sur une scène payante, il a présenté ses nouveaux morceaux au public berruyer, dont l’incontournable « Your Wish », synchronisé dans plusieurs publicités.

Très vite le W rugit et ouvre sa soirée avec Girls In Hawaii avec ses ballades indémodables mi-surf mi-pop mi-rock, puis changement de génération avec FAUVE. Le collectif parisien,  gagnant des Inouïs 2013, et après un an de concerts à outrance, ils reviennent sur leurs traces. Plus assurés, mais toujours plus discrets, ils laisseront seulement échapper un « On est fiers d’être là ». Une heure plus tard, Bertrand Cantat entre dans l’arène, et entame sans formalités les tubes de son album « Horizons », en duo avec Pascal Humbert et une ribambelle de musiciens de live. Une invité surprise se glisse dans la setlist : ce n’est autre que Sam, la sulfureuse chanteuse de Shaka Ponk, qui se présente tout habillée (et on ne la reconnaîtrait presque pas avec ses vêtements). Mais très vite, après avoir lutter contre le silence, il laisse échapper des phrases de sympathie envers son public en adoration. « Une dame voulait prendre une photo, mais j’ai lu dans son regard, quelque chose de spécial ». Incompréhension totale, mais soit. Les festivaliers, en communion, méfiants, séduits mais aussi à attentifs, lui font, finalement, une ovation.

Metronomy se fait désirer mais enfin, le quintet le plus classe de la Grande-Bretagne débarque sur scène, fidèle à son image. Après avoir joué quelques petites nouveautés de l’album « Love Letters », le groupe n’oublie pas ses classiques et offre au public une setlist complète, inventive, et réglée au millimètre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s