Le mystère tantrique: un Orient occidental

Il pourrait être la philosophie la plus complexe et la plus lointaine de la civilisation indienne. Et pourtant, il fait fureur aux États-Unis et en Europe. Décryptage.

Bangalore_Shiva

Si l’orientalisme était à la mode au XXIe siècle, il s’appellerait le tantrisme. Concept dérivé du bouddhisme, devenu bien plus occidental qu’oriental, il s’agit en réalité d’une philosophie, d’une manière de vivre et de penser, d’une religion, mais aussi d’une façon de faire.. l’amour. C’est d’ailleurs sous cette dernière facette qu’il est le plus répandu. Sous les préceptes du tantrisme, l’homme et la femme ont ainsi des rapports sexuels plus longs, plus intenses et plus spirituels. Plaçant les massages sensuels et les préliminaires au cœur de la démarche, le concept a déjà séduit bien des couples en quête de nouveauté, originalité ou tendresse.

Les origines tantriques
Revenons au commencement. Le tantrisme est un mot né en Occident pour désigner les rituels bouddhistes liés à Shiva, dieu du yoga et de la connaissance universelle. En d’autres termes, il s’agirait d’une science impliquant l’expansion de la conscience et de la libération de l’énergie. Le tantra, objet d’étude, ne serait alors que la voie de transformation intégrale de l’être humain, son corps et tous ses sens. Dans la pensée croyante, l’origine du monde n’est rien d’autre que le désir, soit le Karma, atteint par la méditation, la récitation ou la respiration. Attirés par cette pratique nouvelle, et pourtant datant de l’Inde ancienne, les occidentaux l’ont désignée « tantrisme » et l’ont appliquée sur l’orgasme « tantrique ».

Un art de vivre à la mode
Et qui dit philosophie exotique novatrice, dit un Hollywood en admiration. Les cabinets de masseurs tantriques créent un secteur économique florissant et les stars ne cessent de clamer leur nouvelle pratique dans les médias. En 1993, le chanteur Sting bluffe la presse en affirmant dans Q Magazine qu’il est capable de faire l’amour durant sept heures grâce au tantrisme*. Plus récemment, l’actrice Blake Lively a avoué s’être convertie avec son fiancé, Ryan Reynolds. Et les exemples sont multiples. Dans la capitale française, les stages de tantrisme se multiplient, offrant un apprentissage de techniques de massages en couple, ou de méditation. De même que les livres de vulgarisation de la méthode qui bourgeonnent au rayon « épanouissement personnel » des librairies.

2285677155_0778ea3ac4_z

Une pratique controversée
Pourtant, le tantrisme n’est pas approuvé partout. Pas plus loin qu’en Allemagne, la justice met à l’amende les masseurs tantriques au même titre que les magasins érotiques ou les loueurs de DVD pornographiques. Procurant du désir appartenant à la catégorie « sexuelle », le massage tantrique serait alors considéré comme étant… de la prostitution. En octobre dernier, à Charleroi, en Belgique, deux gérants d’un salon de massage tantrique se sont vus mettre derrière les barreaux à cause de prestations un peu olé-olé. « Ce n’est pas moi qui l’ai inventé. Ça existe depuis toujours! », s’est défendu l’un d’eux, rapporte le site lavenir.net.

Grande tendance poussée à son paroxysme en Occident, bien loin de ses racines ancestrales, le tantrisme se répand et se transmet, s’éloignant au fur et à mesure de ses concepts premiers : la méditation, la philosophie, la quiétude. Après tout, rappelons que le mot « tantrisme » est purement occidental. Il n’existe pas en Inde, là où sa pratique est purement spirituelle, mystérieuse et infinie.

* Pour la petite histoire, il avouera plus tard à Billboard que ceci n’est pas vraiment exact : « 7 heures, ça inclut un film et un dîner ». Aaah.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s