La drague sur Facebook en cinq leçons

C’est puérile, ça ne veut rien dire et c’est tout à fait pathétique. On est d’accord. Il n’empêche que c’est encore plus codé que les sms, les mails ou encore les lettres d’amour. Facebook, c’est un lien non négligeable et -il faut l’avouer – utile pour faire la transition entre le réel et le virtuel, ce monde où l’on se sent pousser des ailes plus souvent que dans la vraie vie. Il y a des sous-entendus, des étapes, des interdits et des offensives à ne pas manquer. Alors, plus la peine d’ignorer ce nouvel ami qui vous fait virtuellement de l’œil. En cinq leçons, lisez entre les lignes des pokes et autres likes.

Etape 1 : Comment se faire remarquer de l’élu de son cœur sur Facebook ?
Avant toute chose, la première étape est de le demander « en ami », afin de rentrer dans son cercle privé et en savoir davantage sur… sa vie quoi. Pas 36 solutions, il faut se jeter à l’eau. Dans le pire des cas, il/elle décline et au moins, on est fixé. Si il/elle accepte, c’est déjà très bon signe. Une fois cette étape franchie, tous les moyens sont bons pour attirer son œil sur votre profil. Photo aguicheuse, publication mystérieuse, mise en avant de votre statut de « célibataire », en bref, votre profil doit lui dire « coucou les papillons ».

Etape 2:Comment lui faire comprendre qu’il/elle te plaît ?
Plusieurs méthodes peuvent lui dire, cette fois, « et si on passait au réel ? ». Pour les plus timides, un « j’aime » sur un statut, sur une photo, sur une vidéo, sera le moins risqué. Pour les plus aventureux, un poke sera plus explicite, ou même un commentaire, plus direct. On ne parle pas de commenter « ouah… canon ! », mais plutôt de donner votre avis subtilement sur ce qu’il/elle aime.

Etape 3 : Comment lui proposer un rencard ?
Ce n’est qu’au bout de plusieurs « coucou » et discussions plus abouties qu’il sera possible d’envisager d’aller plus loin, et pourquoi pas dans la réalité. Alors pourquoi ne pas aller boire un verre ? Ou aller voir un film ? Internet regorge de techniques pour proposer ce genre de choses. On peut poster sur son mur une bande annonce de film : « tu l’as vu ? », on peut lui envoyer un message privé en proposant un apéro, mais on peut aussi créer un événement et l’inviter innocemment…

Etape 4 : Comment lui déclarer sa flamme ?
Si les mots sont trop difficiles à écrire, il est possible d’envoyer autre chose : des liens de vidéos, de musique, des petits autocollants de chats trop mignons, ou les inévitables emoticones qui sont capables de faire passer des émotions que l’on ne pourrait même pas nommer. Et si la réponse n’est pas à la hauteur de nos espérances, on aura qu’à prétexter une erreur de manip’, ou même une faute de frappe. Oui, Facebook permet aussi d’effacer les faux pas.

Etape 5 : Comment rompre (tout en tentant de rester cyber-correct) ?
Il n’est pas question de tout couper comme on débranche une prise : pas de soudaine suppression de ses amis. Pas non plus de changement radical de relation amoureuse. Nous opterons pour plus de subtilité alors : poster « Tout » de Lara Fabian sur son mur, ou encore les paroles de « Baby I’m Gonna Live You » de Led Zeppelin, une photo de vous en train de faire la fête sans lui/elle. Il est aussi possible d’envoyer une suite d’emoticones pour se faire comprendre…
On préférera tout de même le modèle réel : éteindre l’ordinateur et procéder à l’ancienne. Avec ses pieds, ses mains, ses mots.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s