A Casablanca, tu fais la java

La capitale économique du Maroc tient toutes ses promesses : c’est grand, c’est moderne, c’est développé. Pour un touriste, Casablanca ne sera qu’un passage par contre, certains décideront d’y poser leurs bagages pour quelques temps. Il semble faire bon vivre à Casablanca. Les quartiers se succèdent mais ne se ressemblent pas. Le Maroc est bien là et pourtant, parfois, on se croirait à Dubai.

IMG_20191124_114515

La balade débute sur la corniche. Toute refaite à neuve il y a quelques années. Elle compte des piscines d’eau de mer (plus au sud) et une promenade de santé (plus au nord, en allant vers la mosquée). La mosquée Hassan II est grandiose (venez aux horaires de visite pour voir l’intérieur). Elle siège majestueusement face à l’océan et sur une esplanade ventée. En poursuivant sur la corniche, vous arrivez aux portes de l’ancienne médina. Ses petites ruelles ancestrales ne valent pas les médinas de Rabat, Fès ou encore Marrakech mais la vie casablancaise du quartier aura un certain charme. Pour la pause déjeuner (ou le petit déjeuner, c’est encore mieux), aller à la Sqala, le restaurant dans l’ancien fort, face à la mer et porte d’entrée de la medina. Côté bonnes adresses, le Gatsby vaut également le détour, près de la mosquée Hassan II.

IMG_20191124_115329

Ne loupez pas également la cité des Habbous qui est une médina beaucoup plus récente, construite par les Français pour loger les Marocains qui ne pouvaient pas s’offrir de logements dans le centre. Finalement, ce quartier est devenu bobo et chic. Le souk est plus intéressant pour les touristes et la pâtisserie Bennis sera un facteur d’attractivité indéniable puisqu’il paraît qu’elle est la meilleure du Maroc!

IMG_20191124_131724

Enfin, impossible de passer à côté des Twins towers, tours jumelles à la marocaine, qui sont dans le quartier du Triangle d’or. Dans l’une des tours, il y a le prestigieux Kenzi hôtel, avec O’spa (meilleur spa de la ville, de loin, avec massage à partir de 600 dirhams) et un bar au 28ème étage (la vue, de jour comme de nuit, vaut vraiment qu’on s’y attarde pour un verre ou un thé).
Sur le boulevard Al Massira Al Khadra, les boutiques sont nombreuses.

IMG_20191124_112213

Pour dormir, si vous ne pouvez pas vous offrir le Kenzi hôtel directement (environ 130 euros la nuit), allez au Downtown hôtel by BLH, quelques mètres plus loin. Les suites sont vraiment dingues pour environ 70 euros la nuit.