Helsinki, tout est permis

Helsinki, c’est presque le bout du monde. Et pourtant, la ville est loin de perdre le nord. Ambiance festive à tous les âges et à toutes les heures, sérénité et richesse maritime, dynamisme commercial.. la capitale finlandaise est pleine de surprises. Devenu indépendant que depuis deux siècles, le pays possède une culture et des mœurs bien à lui dont il est nécessaire d’en saisir la couleur. La confiance, le respect de l’autre, mais aussi le pouvoir d’achat sont des choses que vous ne pourrez pas ignorer lors de votre visite. Alors, pour s’immerger dans cette culture du nord, il ne faudra pas perdre son chemin…

 

…Et ouvrir les yeux :
-La chapelle de Kamppi, cet œuf en bois qui trône au milieu de la place Kamppi, juste à côté d’un des nombreux centres commerciaux. Inaugurée en 2012, alors que Helsinki est capitale mondiale du design, elle est ouverte tous les jours pour les visiteurs, ou le recueillement. Ou les deux.
-La cathédrale Ouspenski, qui est le petit joyau rouge perché au dessus du port de pêche d’Helsinki. Il s’agit du lieu orthodoxe par excellence à Helsinki, vestige de l’emprise russe sur la Finlande au XIXe siècle. Elle se visite également gratuitement.
-La cathédrale évangélique-luthérienne d’Helsinki (appelée « tuomiokirkko » en finnois, ou « cathédrale blanche » par les touristes français). C’est THE monument de la ville, le petit selfie devant est de rigueur.
-Le Musée Ateneum, si vous aimez l’art, la peinture et en l’occurrence, la peinture finlandaise et son rapport artistique avec le reste du monde. Le musée accueille des expositions temporaires en plus de ses collections permanentes. Les consignes à l’entrée sont gratuites, profitez-en pour vous libérer le dos et les mains pour profiter pleinement de la visite.
-Le City center : le centre-ville quoi. Il est en lui-même un atout charme de la ville. Avec son architecture moderne et innovante, tout est fait pour que les finnois profitent de leur ville le plus souvent, au chaud, dans les centres-commerciaux. Cependant, les rues sont elles aussi très impressionnantes : larges, chics et colorées. Parmi elles, la rue Sofiankatu, près du port.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

…Préparer ses papilles :
-Pour goûter aux plaisirs finlandais sur le pouce, rien de tel que le marché, qui se tient tous les jours sur le port. Parfait pour les amateurs de poissons!
Fafa’s, le roi du falafel made in Finlande, Iso Roobertinkatu 2
-Franchement, on va pas mentir, manger à Helsinki, quand on n’est pas finlandais, ça coûte un bras. On optera donc pour le cheeseburger de Mcdo à 1 euro. Awesome.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

…Ouvrir son gosier :
-C’est le bon plan finlandais des étudiants : le pub Amarillo, chaque mercredi. Pourquoi ? La bière est à 2 euros.
Molly Malone’Irish bar, pub bien sympa, avec plusieurs ambiances et même des concerts de temps en temps. Kaisaniemenkatu 1
-Encore un pub : Le Pickwick Pub, au Kaivokatu 10
-Le Tivoli, la boite des étudiants : musique généraliste, tubes de notre adolescence. Fredrikinkatu 51

…Goûter le café typique :
-Le Café Fazer, pour son ambiance cosy et stylée. Fazer, c’est l’entreprise finlandaise avec le quasi-monopole sur les confiseries, gâteaux et autres. Les Finlandais en raffolent, les étrangers croiront être empoisonnés. Mais bon, l’ambiance du café est sympa.
-Le café Ursula, avec une vue imprenable sur la mer et ses petites îles. Le cadre est splendide, et l’été, la terrasse vaut le coup, même si la carte affiche des prix plutôt chers. Ehrenströmsvägen 3
-En entrant sur l’île Seurasaari (voir plus bas), arrivant du pont en bois, impossible de ne pas être tenté par ce petit café typique, totalement dans le look de l’île. Il s’agit du Café Mieritz. Il n’est ouvert que le samedi et dimanche.
-Le café le plus chou d’Helsinki, c’est sans doute le Café Vanille sur l’île Suomenlinna. En haut du petit perron de la maison finlandaise, vous entrez dans cette toute pièce pour un café, un chocolat viennois, ou des cookies. Il y fait chaud, et il n’y a pas de wifi. On se détend.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

…Se dégourdir les guibolles : (Non parce que, en Finlande, c’est l’activité principale)
-Le quartier de l’Ullanlinna, au coeur d’Helsinki, en descendant vers la mer. Les rues perpendiculaires, les hautes résidences colorées et le brouillard qui s’installe dans les coins de rues vallonnées… tout ça a un petit côté magique.
-Au centre de ce petit quartier, le parc Kaivopuisto a des allures très Central Park. Avec ses galets monumentaux, les finnois aiment s’y balader, notamment le week-end.
-Le Parc National de Nuuksio, près de Espoo (20 minutes en train de Helsinki). Forêt de grands sapins bordant des lacs. Les couleurs sont infinies, ainsi que les chemins de randonnée. Conseil : Allez jusqu’à Haukkalampi en bus, puis faites le tour du grand lac. Prévoir un pique-nique pour manger son sandwich devant une vue à vous coupez le souffle.
-L’île Seurasaari est l’île reliée par un pont au nord Ouest de Helsinki. Sauvage et d’un calme absolu, elle abrite des petites maisons typiques finlandaises, datant d’autrefois.  Le tour de l’île prend environ 1h30.
-L’île Suomenlinna est la grande fierté d’Helsinki. Elle se situe au sud de la ville et y est accessible en bateau, au départ du port de pêche, non loin du centre-ville. Ancienne forteresse, il en reste encore une prison, des habitations et une petite centaine d’habitants. Le tour de l’île prend environ 2h30.
-Pour pousser encore plus loin, l’Europe est à portée de mains : Stockholm (en avion), Talinn (en bateau, avec Viking Line), ou encore St Petersbourg (en bateau ou avec le Transsibérien).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

…Tester le pouvoir d’achat finlandais :
-Comment ne pas aller en Finlande sans aller à Tiger? C’est sur, les étrangers trouvent ça fou. Plein de petites babioles, à 1, 2, 3 ou 4 euros. En clair, c’est le commerce le plus accessible de la Finlande.
Dans le centre commercial Kamppi, sur la place Kamppi, rez-de-chaussée
-Marimekko, entreprise du design et de l’habillement finlandais par excellence. Singulière et chic, la mode selon Marimekko est plutôt chouette… les prix, nettement moins, évidemment.
-Stockmann, le grand magasin de Helsinki, comme les parisiens ont le Printemps ou les Galeries Lafayette.
-Le magasin Club Renata sur l’île Suomenlinna, concept store dans une vieille halle à bateaux réhabilitée.

Club Renata

Club Renata

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s