Turku, viens boire un coup

Pour certains finlandais, Turku, c’est carrément la capitale du pays. Enfin, dans les faits, ça l’était. Cette petite bourgade du sud, l’une des plus grosses villes du pays, a un gros avantage : elle est en bordure du reste du monde. Dynamisée par la foule d’étudiants qui y habitent, Turku se visite brièvement, puis le touriste se tourne naturellement vers son archipel, débouchant lui-même sur l’archipel d’Äland. Et ce sont clairement des indispensables de la Finlande. Pour en profiter pleinement, voici le mode d’emploi.

L’urbanisme à la finlandaise:
-L’incontournable, à Turku, c’est la place du marché ! Kauppatori, comme l’appellent les finlandais. C’est le départ des bus, l’entrée des boites, des cafés, des centres commerciaux et des fast-foods. Les habitants de Turku vous diront même que tous les chemins mènent à Kauppatori.
-Les quais de l’Aura, le fleuve qui traverse la ville. Ils sont bordés de bars et restaurants, certains sur la terre ferme, d’autres sur des bateaux.
-La petite ville de Naantali, à 15 minutes de Turku, est un essentiel finlandais. C’est même la résidence secondaire du chef de l’Etat. Avec sa vieille ville, son vieux port et sa petit île, les touristes y sont attirés comme des aimants. Du moins, s’ils ont le courage de venir jusque là. Car les rues sont désertes…
-… sauf dans le parc des fameux Moomin, ces créatures en forme d’hippopotame nées de l’imagination d’une artiste finlandaise. Le parc dédié à ces Moomin se trouve justement à Naantali, sur la petite île. Il est gratuit hors période estivale. Pour le trouver, suivez les petits bonshommes blonds en combinaison de ski (les enfants finlandais, ndlr).
-L’Archipel de Turku, le basique. Parfait pour partir en trek de quelques jours, en passant d’île en île avec les bacs locaux. Si vous n’avez que la journée devant vous, optez pour la pointe ouest de l’île Ruissalo. Le paysage sauvage a des airs de bout du monde, d’autant plus qu’il n’y a pas grand monde dans le coin. Juste des écureuils et des cygnes qui voguent sur les côtes de la mer Baltique. Des cartes sur les panneaux vous permettront de vous orienter, et de vous guider jusqu’au point ultime de votre périple finlandais : le sauna (voir plus bas).
-La Cathédrale de Turku, haute, majestueuse, sobre, sombre, folklorique… tous les adjectifs sont bons pour décrire la cathédrale de Turku. Impossible de la louper. Tuomiokirkonkatu 1

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le café à la finlandaise :
-Le Café Antonius, à Naantali : insolite (ou finlandais) jusque dans les tapisseries qui ornent le mur. A l’intérieur, il n’y a pas un chat (enfin si, un gros matou qui se prélasse dans sa panière). Il faut donner un peu de voix pour appeler la gérante et se faire servir. Si la décoration chargée vous indispose, il n’en sera rien comparé au goût du café. Bref, le lieu vaut le détour, mais un conseil : prenez du thé ou du chocolat. Mannerheiminkatu 9, Naantali
Café Art : Starbucks peut aller se rhabiller. Dans ce petit café qui longe les quais de l’Aura à Turku, tout est préparé avec soin et servi dans une ambiance cosy. A tester absolument : le chocolat chaud noir, avec son petit coeur sur le dessus. Touchant à souhait. Läntinen Rantakatu 5

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le drink à la finlandaise :
-La petite spécialité de Turku, c’est de réhabiliter des anciens commerces ou lieux municipaux en bars, c’est notamment le cas The Old Bank (Aurakatu 3), une vieille banque transformée en pub, mais aussi de Uusi Apteekki (Kaskenkatu 1), qui n’est autre qu’une ancienne pharmacie ou encore de Puutorin Vessa (Puutori, sur la place du marché au Bois). Le plus insolite et chaleureux restant le pub-brasserie Panimoravintola Koulu (l’ancienne école, voir plus bas).
Blanko (Aurakatu 1), bar restaurant lounge et cosy, le long de l’Aura. Assez hype.
Oscar pub (Kauppiaskatu 6 ). Le pub bon plan des étudiants car le verre de pétillant est à 1 euros chaque jeudi entre 18h et 19h !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La fête à la finlandaise :
-The Monkey (Aurakatu 3), c’est la boite gratuite et sympa du coin : musique généraliste, avec des tubes parfois inattendus, des années 90, 80 et très actuels. Bonne ambiance!
Marilyn Vegas (Eriksgatan 19), le « deux clubs en un » de Turku. L’un est à l’étage, l’autre est au rez-de-chaussée. A varier au gré de votre humeur.

Le lunch à la finlandaise :
Panimoravintola Koulu (Eriksgatan 18) : l’ancienne école a été réaménagée en pub super cool. Vaste, avec plusieurs ambiances (et une petite terrasse l’été). Il suffit d’aller se servir au bar, de choisir sa bière et/ou son plat. Beaucoup de choix et la nourriture est excellente. Ensuite, il faudra choisir entre s’asseoir sous la map monde ou aux pupitres. Un bon point sera accordé aux plus grands buveurs de bières finlandaises.
Hesburger, c’est la chaîne de fast-food finlandaise. En somme, idem qu’à Mcdo, avec de meilleures frites. Il y en a à tous les coins de rue.
-Pour manger sur le pouce, choisissez Les Halles de Turku (kauppahalli), qui, avec les nombreux étalages, sauront vous ouvrir l’appétit. Possibilité de déjeuner sur place, à table ou accoudé au comptoir d’un des nombreux traiteurs. Authentique. Eerikinkatu 16

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le chill à la finlandaise :
Le sauna pardi ! Oui parce que la vie finlandaise sans sauna n’est pas une vie finlandaise. La preuve : il y en a partout. Dans les entreprises, dans les immeubles, au bord des plages… le but : passer environ 15 minutes dans une chaleur à crever (pouvant atteindre les 100 degrés), en veillant à bien asperger les pierres chaudes avec de l’eau du seau, puis se jeter dans la mer Baltique (allant de 8 à 4 degrés en automne, oui oui). Recommencer l’enchaînement au minimum quatre fois pour en sentir les bienfaits. On se sent tout raplapla après. Magique ! L’adresse incontournable : Saaronniemen talviuinti (le sauna sur la plage à la pointe de Ruissalo, qui offre une vue sur l’horizon lorsqu’on est en pleine fournaise, avec un accès direct à la mer). Toutes les infos ici. Prix d’entrée : 5 euros.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s