La Rochelle… te fais pousser des ailes

photo 3 (1)

La Rochelle, c’est la belle petite ville de l’ouest qui domine sur la belle région Poitou-Charentes. Oui, car il faut dire que le coin séduit bon nombre de provinciaux (j’entends, ceux qui ne sont pas rochelais d’origine), ceux qui souhaitent troquer leur routine avec un train de vie paisible et agréable. Mer, plage, marché, centre-ville à l’architecture typique ou encore ambiance festive, La Rochelle compile à la fois les atouts de la station balnéaire, la grosse ville de province, et la ville étudiante.

Alors, c’est sur, la belle de l’ouest a plus d’un tour dans son sac. Si des bonnes adresses, les rochelais vous diront qu’il y en a des milliards, voici les quelques unes que j’ai recensées.

Si tu veux visiter :

Le Bunker de La Rochelle, devenu Musée de la seconde guerre mondiale. En plein centre-ville : 8 rue des Dames
L’aquarium de La Rochelle, incontournable of course. Quai Louis Prunier
Le Musée maritime, assez atypique puisqu’il se trouve dans un bateau ! Place Bernard Moitessier

Si tu veux voir des choses plutôt chouettes :

-le Quartier du Gabut, qui s’ouvre avec des anciens bâtiments vêtus de graffs épatants, et tout un quartier en bois coloré, de commerces et de logements. Il longe le vieux port et le centre-ville.
-le cloître des Dames Blanches, avec un charme tout particulier au printemps. Il abrite parfois des expositions (gratuites). On peut venir s’y reposer au calme… 6 rue Saint Michel
-Le Vieux Port, évidemment. Avec une vue sur les deux tours symboliques, et les bateaux. Si sous le soleil, il prend tout son sens, à la période des fêtes de fin d’année, il a aussi le détour.
Le quartier Saint Nicolas. Paris a son marais, Rome a son Trastevere, et La Rochelle a son St Nicolas. « Bohème et artistique », comme le scande la municipalité, il abrite notamment les bars étudiants et quelques petites boutiques dans lesquelles on ferait des folies.. Entièrement rénové, il est très festif, surtout les jeudis soirs!
-L’Eglise Saint Sauveur est classée aux monuments historiques. rue Saint Sauveur
-Les Trois Tours, l’emblème de la ville. La tour de la Lanterne est le plus vieux phare de la côte atlantique, c’est aussi la plus haute des trois. Elle fait face à la tour Saint Nicolas, qui a elle servi de défense, puis de donjon résidentiel. On peut toutes deux les visiter et grimper en haut. Pour ce qui est de la tour de la Chaîne, plus loin en allant vers la plage de la Concurrence, elle fermait l’accès au port, jadis. Elle se visite également.

Si l’air de la mer te donne un petit creux :

-À toute heure de la journée, le Pass’port propose une carte bien sympa dans une ambiance bien sympa et un point tout aussi sympa. 10 quai Duperré
-Déguster un cannelé bordelais à La Rochelle, why not ! RDV chez Baillardran, 18 rue Chaudier  (ils ont aussi des macarons aux parfums étonnants)
La fleur de sel, bonne adresse très raffinée dans la rue des arnaques touristes! 45 rue Saint-Jean-du-Pérot
Le cabanon des pêcheurs, pour les amateurs de poissons et fruits de mer, 16 rue Thiers
Ernest le glacier, in-man-quable, avec tous ces parfums de glace délicieux. Il se trouve à plusieurs endroits dans la ville mais le plus mythique reste dans la rue du Port, cette petite rue qui monte qui séduit tous les passants.
-Le Café-Restaurant de l’Aquarium. C’est un classique : on mange en haut de l’aquarium, on domine la ville, et les plats sont excellents. Le petit + : à la fin du repas, on peut même aller voir les requins… !

Si tu as envie de t’aventurer dans les soirées rochelaises :

-La Calhutte, c’est le bar où tu finis mal. La spécialité : les grands pichets de Jacqueline, ce mélange magique de vin blanc, sirops de toutes sortes et limonade. Bonne ambiance, jeux de société et tête qui tourne assurée. 5 rue de la Fourche
-Le Piano Pub, c’est un bar de nuit au sens propre du terme : dans une ambiance pub, tu bois et… tu danses ! Sans même qu’il ne l’ai été envisagé au début de la soirée. Généralement, ça se finit au KGB, le club annexe. 12, cour du Temple
-La Suite, c’est le bar à bulles, soit bar à cocktails et champagne de LR. Ambiance BCBG et lounge. 15 rue de la chaîne

Si tu as envie de flâner :

-Pour une balade très tranquille, rien de tel que le port de plaisance des Minimes. La promenade fait le tour du port, jusqu’à la plage, et une passerelle permet même de rallier la digue du Bout Blanc qui délimite le port, comme si on marchait au milieu de la mer. À tester !
-Des minimes au centre-ville, il n’y a qu’un pas : passer par l’ancien port de pêche réhabilité est caractéristique du charme de la ville. L’ancienne criée est encore là, c’est à présent le palais des congrès, l’Encan, qui se situe juste à côté de l’aquarium, Quai Louis Prunier
-De l’autre côté du centre-ville, la plage de la concurrence promet une toute autre ambiance. Très jet-set des années 1970-1980, elle fera penser à la croisette et mènera jusqu’au Casino
-Dans le même secteur, juste à côté de la plage de la concurrence, se trouve le Parc Animalier de La Rochelle. Entièrement gratuit, il introduit ainsi plusieurs kilomètres d’espaces verts qui serpentent dans la ville, une sorte de Central Park rochelais!
-Pour faire de la plage, mais être au calme des touristes et de l’agitation de la ville, rien de tel que la plage de Chef de Baie, petite crique sans prétention, avec un petit beach bar tout comme elle. Un peu tout ce qu’on demande en fait.

Si tu as envie de claquer du fric :

-Au Fémin1 : Dans une petite boutique, Stéphane sélectionne les pièces les plus tendances du moment ! Du Kling, du Numph, du Lavand… des marques espagnoles pour la plupart. Rue des Mariettes
-Les p’tits amoureux, la petite boutique vend des produits locaux avec des packaging très chouettes. Parfait pour ramener un petit souvenir aux gourmands. 1bis rue de la Ferté
-La fripe, c’est la boutique vintage de LR. Chemises en jean ou à carreaux, petites robes, sacs et chaussures… 12 rue Verdière
-A ton étoile, là où on est quasi-sûre, mesdames, de faire des folies. Donc attention avant de rentrer. 13 rue Saint Nicolas
-Au détour du monde : pour la déco, des plantes murales, ou des bijoux venus d’ailleurs, la boutique est mignonne comme tout. 5 rue Saint Nicolas

Si tu as envie de devenir un rochelais, un vrai, ne passe pas à côté de :

-Du yélo (vélo, en patois rochelais), THE moyen de locomotion. C’est sur cet engin jaune que tu te sentiras « pousser des ailes »
-Pour rallier les minimes au centre-ville, rien de tel qu’une petite promenade en bateau a moindre cout : le bus de mer !
-Attention à bien surveiller les horaires de marée avant de programmer un après-midi plage. Je dis ça..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s