Milano, tu nous rends dingo

IMG_6907

  Dynamique et flamboyante, la mégalopole milanaise rayonne dans toute l’Europe et vous fait un appel du pied depuis quelques temps. La mode, le foot, les fioritures italiennes ou encore ses pasta à n’importe quelle heure de la journée, tous les chemins vous y mèneront, pour sûr. Pas besoin de banaliser une semaine pour en faire le tour, ni de passer 24 heures dans les transports pour y franchir la porte. Milan fait partie de ces villes qui vous promet de la magie, tout près et tout de suite. Alors pourquoi s’en priver ?

  Aussi appelée la « banane bleue », Milan n’est pas un mythe. C’est une ville immense, dense, mais urbanisée à merveille avec des transports à foison et de la beauté à tous les coins de rue. Sa renommée mondiale de grande modeuse est fondée : qu’elle soit arborée avec soin par toutes les milanaises ou qu’elle hante les vitrines des boutiques, la mode est partout. En parallèle, la city est aussi peuplée en masse d’étudiants et d’italiens, les vrais. Ceux qui prendront le temps de vivre (Dolce Vita, toujours), qui vous accueilleront dans les règles de l’art, et qui flâneront jusqu’au bout de la nuit dans ce décor de cinéma qui leur sert de lieu de vie. Pour s’épanouir à la milanaise, voici alors quelques pistes.

IMG_6893

Pour musarder de via en via :
-L’incontournable Piazza del Duomo sera le point de départ de toutes escapades à travers la ville. On y trouve l’entrée de la grande Galleria Vittorio Emanuele II et la façade de l’inimitable cathédrale qui vous scotchera déjà quelques minutes.
-La fameuse Galleria Vittorio Emanuele II, splendide sous tous ses angles, contenant de grandes boutiques de luxe, ainsi que des bistrots du même genre. C’est aussi ici qu’est né le premier store de Prada, toujours intact, qui trône en plein milieu de la galerie. Au sol, une des mosaïques fait aussi la renommée du lieu : il s’agit d’un taureau, dont les parties intimes portent chance quand on met son pied dessus et qu’on fait trois tours sur soi-même. A tester!
-Le théâtre de la Scala, presque banal en soi, mais de grande réputation, de par son histoire, les pièces de son programme et la somptuosité de la salle. Via Filodrammatici, 2
-Le château des Sforza et le Parco Sempione. Le château italien de base, vaste, intemporel et déshumanisé. Le parc qui s’y cache derrière est une sorte de Buttes Chaumont, très appréciable en été.
-Le quartier Garibaldi, qui, comme le Trastevere de Rome, ou le Marais de Paris, est assez hipster et très classe. En vogue quoi. Donc immanquable.
-I Navigli, le petit Amsterdam, à la milanaise. Très animé le soir, il fait la fierté des milanais et dévoile une autre facette de la banane bleue. À ne pas négliger, même lors d’un passage éclair dans la mégalopole.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour faire la tournée des bars :
Mag Cafè, bondé, car l’ambiance y est festive, cosy et chaleureuse. Le long des quais d’I Navigli. Ripa di Porta Ticinese, 43
-The place to be, à base de rhum et de rythmes cubains : La Bodeguita del Medio. Un rayon de soleil qui vous donnera envie de prendre direct un vol pour l’Amérique latine. Viale Col di Lana, 3
Banco, bar à cocktails uniques, surprenants et terrifiants à la fois. Offerts avec des tapas milanais à tomber. Le bon plan. Alzaia Naviglio Grande, 46
-C’est sans doute l’endroit le plus magique de Milan : 10 Corso Como, à la fois boutique concept, bar, jardin, et endroit de paradis, si bien vous ne voudrez plus quitter cette adresse. Inutile d’en dire plus, si ce n’est que prendre un vol aller-retour uniquement pour s’y rendre vaut largement, mais alors largement le coup. Corso Como, 10

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour ne se priver d’aucun plaisirs gustatifs milanais :
-Pour bien commencer la journée, hors de question de sécher le petit déjeuner, une sorte de goûter calorique essentiel chez les italiens. Croissants au chocolat, chocolat chaud, caffé, Sfogliatelle ricce… Toutes ces petites gourmandises vous attendent dans un endroit plus que charmant : Ricette Tricolori, Pasticconia Dolcie Caffè. Piazza XXIV Maggio, 4
-Pour tester le basique italien, le panini, rendez-vous au Panini Durini, Trois adresses : Via Durini, 26 – Via Bocconi, 5 – L.go Donegani, 3
-Les meilleures pizzas, quant à elles, se trouveront à la Pizzeria Am, Corso di Porta Romana, 83
-Pour toutes les spécialités du genre, dans un chic milanais très authentique, ça se passera à Farinella, au Foro Buonaparte, 71. Tester absolument les pasta à la carbonara : géantissima.
-Pour ses brushettas, ses salades, et ses desserts à couper le souffle, ça se jouera au Caffè Mercanti, au Via dei Mercanti, 21.
-Enfin, pour ceux qui voudraient autre chose, quelque chose de plus américain et moins raffiné, il y a toujours le Burger King, sur la Piazza Del Duomo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour contempler la banane bleue, de plus près :
-Le stade Giuseppe Meazza. Oui, il vaudra mieux voir un bon match de l’Inter ou de l’AC plutôt que de venir au musée, arnaque touriste onéreuse. Gros bloc de béton aussi massif que laid, le stade laisse tout de même une image indélébile pour les amateurs de foot.
-La cathédrale vaut le détour, pour plusieurs raisons : le fait que ça soit la troisième plus grosse cathédrale du monde, la petite lumière verte ou rouge qui signale la disponibilité du prêtre pour aller se confesser, et aussi sa vue… du toit. Oui, il est possible de gravir les 250 marches et d’admirer les gargouilles et le panorama sur Milan de tout en haut. 4 euros par les escaliers, 6 euros par l’ascenceur
-La Piazza Mercanti, qui fait penser aux nombreuses placettes romaines
-Le Civico Tempio di Sebastiano, petite basilique cachée en pleine rue. Les curieux seront récompensés en voyant l’intérieur : c’est tout bonnement magnifique. Via Torino, 28
-Le Museo del Novecento. Milan regorge de plein de musées, tous aussi intéressants les uns que les autres : Léonard de Vinci, Van Gogh, beaucoup d’artistes y ont leur place. Pour ce qui est de l’art moderne -ou l’art du XXè-, le Museo del Novecento épate, tant par son architecture et par le choix de ses expositions. En ce moment, Yves Klein et Lucio Fontana sont à l’honneur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour dormir – ou pas – entre deux cuites milanaises (parfois plusieurs dans la même journée, car ici, tout est permis) :
-L’hôtel Palladio, excellent rapport qualité-prix dirons nous. Chambres peu chères et très confortables, le tout dans un petit hôtel particulier plein de charme. Un peu loin du centre-historique mais très bien desservi par les transports. Via Palladio, 8
-Pour quelque chose de plus rustique et aventureux, dormir à Milan c’est aussi dormir dans un couvent. Le Monastery Hostel proposera ce genre d’offres, à un prix moindre et de l’insolite garanti. Via Renzo Bertoni, 3

IMG_6956

L’hôtel Palladio

Pour dépenser toute sa tune dans le style, le vrai :
-Le Quadrilatero d’Oro attire bon nombre de stylistes et amateurs de haute couture et luxe à Milan. Au nord-est du quartier Duomo, quatre rues en font sa célébrité : la Via Monte Napoleone, la Via della Spiga, la Via Sant’ Andrea et la Via Borgospess.
-Reliant le Duomo à San Babila, le Corso Vittorio Emanuele est célèbre pour ses boutiques s’étalant à perte de vue. Actuellement, avec l’imminente exposition universelle 2015, qui se déroulera à Milan du 1er mai au 31 octobre 2015, la rue est bordée par les drapeaux des pays du monde.
-Pour des boutiques plus concepts, et aussi plus rares et huppées, certains chineurs préféreront le quartier Garibaldi. Friperies en tout genre et aussi marques luxueuses milanaises et authentiques, il y en a vraiment pour tous les goûts.
-Il faut savoir que les vintage stores se trouvent partout dans le centre-ville. Un exemple : Corneil’s 1979, Corso di Porta Ticinese, 1

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s