Manchester, paye ta bière

Rien de plus britannique que de s’immerger au fin fond de l’Angleterre : là où les français se font rares, là où le petit déjeuner rime avec bacon, là où la pluie survient sans prévenir. Manchester promet un dépaysement étonnant, une sorte de springbreak à l’anglaise, emprunt de musique, design et de bière. Conservant l’architecture industrielle de l’époque, avec ses grands bâtiments en brique rouge, la ville a su mêler au décor un urbanisme très neuf, innovant et l’association des deux est plutôt surprenant. Il suffisait de lire les rubriques tourisme des magazines : Manchester rocks.

Après vérification, voilà quelques adresses qui confirment cette hypothèse.

 

EAT

Oui, bien que le Royaume-Uni ne soit pas réputé pour sa gastronomie affriolante, vous aurez envie de manger partout à Manchester. D’ailleurs, une visite dans les supermarchés ne sera pas inutile : laissez vous tenter par tout un tas de produits introuvables en France, proche de la food américaine, avec une british touch (garlic bread, oeufs écossais, crumpets…).

Impossible de passer à côté du fish&chips, THE plat national : du poisson pané avec des frites, servi avec ou sans ses pois. On peut le déguster à tous les coins de rue.

À l’heure du thé de l’après-midi, direction le tea-room, pour boire une grosse quantité de thé tout droit sorti de la théière, accompagné d’un spongecake délicieux et bourratif.
=> Sugar Junction // 60 Tib St, Manchester

Pour goûter un cupcake, un vrai, rendez-vous chez Cheezie Le Choux, dans l’immeuble Affleks (3e étage).
=> Cheezie le Choux // 52 Church St, Manchester

DRINK

De la bière, de la bière, et du cidre acidulé. Voici le passe-temps favori des anglais. L’afterwork, c’est sacré : dès 17h, chacun se retrouve dans les bars, en terrasse ou au fin fond des pubs pour « get drunk ». La tradition veut que la soirée se poursuive jusqu’à 22 heures environ, et puis dodo. En semaine, mis à part dans le quartier étudiant, vous trouverez très peu de monde dans les bars au delà de 23 heures.

La carte des pubs mancuniens possède un très large choix de spécialités britanniques, mais aussi belges et néerlandaises.
=> Bierkeller, dans le complexe Printworks, 27 Withy Grove, Manchester
=> Revolution, Arch 7, Deansgate Lock, Whitworth Street, Manchester
=> The Lawn Club, The Lawns, Byrom St, Manchester

 

VISIT

À Manchester, et en Angleterre de manière générale, la culture est beaucoup plus accessible : les musées sont, pour la plupart, gratuits. Il est donc aisément possible de rentrer, voir quelques œuvres en quelques minutes et ressortir, sans être obligé de faire tout le musée ou toute l’exposition. À votre guise !

Musée des sciences et de l’industrie

Manchester Art Gallery

La ville renferme également des bibliothèques avec un fonds d’ouvrages important. La plus historique, The John Rylands Library, ressemble à la bibliothèque de Harry Potter. De l’extérieur comme de l’intérieur, l’ambiance studieuse et les vieux manuscrits vous donneront l’impression d’être à Poudlard. L’entrée est gratuite (ainsi que les expositions), et il est même possible d’y venir étudier.
=> John Rylands Library, 150 Deansgate, Manchester

 

DISCOVER

On dira ce qu’on veut, Manchester vaut le détour. Avec ses buildings à l’architecture designée, ses vieux bâtiments industriels aux briques rouges, la ville possède des quartiers avec beaucoup de charmes, alliant toujours le neuf et l’ancien. C’est le cas du quartier un peu bobo, Spinningfields, qui ressemble à un village ancré dans le quartier des affaires. La ville est traversée par l’Irwell, petite rivière dont les berges sont aménagées. Le midi, les employés de bureau s’y retrouvent avec leurs lunchbox pour déjeuner au calme.

Dans l’hyper-centre, place aux boutiques, aux centre-commerciaux et aux bars un peu rock. C’est le Northem Quarter. Délimité par Deansgate, l’avenue principale qui traverse Manchester, le quartier est bordé par la gare (Victoria Station), la place centrale appelée communément Piccadilly Garden, et le National Football Museum (of course, on est quand même à MAN UTD).

Au sud du Northem Quarter, le long de Deansgate, passage obligé dans un passage qui n’a rien à envier aux passages parisiens : c’est le Barton Arcade. Après avoir admiré les vitrines de ses boutiques typiques et vintage, il se poursuit jusqu’au Square St Ann, qui abrite un petit marché d’horticulture.
=> St. Ann Square // St Ann Road, Manchester
=> Barton Arcade, Deansgate, Manchester

Pour pousser à l’extérieur du centre de la ville, le quartier Curry Mile vaut le détour. Il s’agit du quartier oriental (à grande dominante indienne) de Manchester.

SHOP

L’une des motivations premières avant de partir en Angleterre, il faut bien l’avouer, c’est le shopping. Oui, le pays a l’honneur de posséder la chaîne de fripes Primark. Immense magasin sur plusieurs étages, c’est un peu le basique de chaque ville question shopping. Vous trouverez des tee-shirts pour 3, 4 ou 5 pounds.
=> Primark, du 106 au 122 Market St, Manchester

Pour un look plus authentique et rock’n roll, direction l’immeuble Afflecks. Sur plusieurs étages, il renferme des stands de commerçants indépendants : de la friperie au marchand de pin’s, en passant par le tatoueur, il s’agit en réalité d’un petit paradis pour celui qui aime le côté underground.
=> Afflecks, 52 Church St, Manchester

Pour faire le plein de produits anglais avant de revenir (oui, le retour au petit déjeuner français ne se fera pas sans mal), petit arrêt chez Mark&Spencer, le Monoprix chic british. Histoire de ramener dans ses bagages quelques muffins, thé ou encore crumpets.
=> Mark&Spencer, Unit 22, Piccadilly Station, Manchester

 

BE BRITISH

Quand on voit les anglais marcher dans la rue, il faut bien avouer qu’on se sent un peu en décalage parfois (et rassurez-vous, c’est réciproque). Tandis que les anglais ont ce « petit quelque chose », les français ont ce « je ne sais quoi ». Pour se fondre dans la masse, il y a déjà tout un look à adopter. Exit les jeans sobres et les tee-shirts sans intérêt : ici, on peut tout tester. Les couleurs fluos, le ventre à l’air, les cheveux colorés. TOUT. Davantage quand il y a une fête de prévu. Les anglais, et en particulier les anglaises, sont sur leur 31 quand ils sortent.
Manchester est ce genre d’endroit où les premières expériences sont les bienvenues. Les tatouages par exemple. Moins chers qu’en France, faits dans l’heure,  et sans rendez-vous, et plus rock’n roll.
=> The Tattoo Studio, Afflecks, 1rst floor, 52 Church Street
Northern Quarter, Manchester

Pour les mecs, il faut aussi peaufiner la barbe (le style un peu Woodkid est pire que tendance), alors direction THE barbier mancunien, à l’ancienne. Pour 15 euros, il y a moyen de se refaire une beauté !
=> Barber Manchesters Finest, Gentlemans Saloon, 3 Barton Arcade, Deansgate

photo 1

Enfin, pour prendre en pleine tête l’ambiance de la jeunesse anglaise, rien de tel que participer au Parklife, le festival de Manchester qui accueille chaque année près de 70 000 personnes par jour, durant un week-end du mois de juin.

 

photo 5 (1) photo 4 (1)

 

 

En bonus :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s